Balances analytiques et balances de laboratoire

Balances analytiques

Équipement de pesage hautes performances pour le laboratoire

Les balances analytiques sont des instruments de pesage très précis. En raison de la sensibilité de la cellule de pesée hautes performances, les balances analytiques sont équipées d'un pare-brise pour garantir un environnement de pesage stable. Avec une portée allant de 52 à 520 g et une précision d'affichage de 0,002 à 1 mg, les balances analytiques sont idéales pour les applications telles que la préparation d'échantillons et d'étalons, la formulation, le pesage différentiel, la détermination de la masse volumique et les tests de routine des pipettes.

Contactez-nous pour un devis
View Results ()
Filter ()

Ajouter 1 ou 2 produits supplémentaires à comparer

Avantages des balances analytiques METTLER TOLEDO

0 825 00 15 15 (0,15€/min TTC)
Appeler le Service
Service for Laboratory Balances

FAQs

  1. Qu'est-ce qu'une balance analytique ou une balance d'analyse ?
  2. Comment fonctionne une balance analytique ou balance d'analyse classique ?
  3. Comment utiliser une balance analytique ?
  4. Quelle est la différence entre le zéro et la tare ?
  5. Dans quel contexte utilise-t-on les balances analytiques et les balances d'analyse ? Quels sont les domaines d'application typiques des balances analytiques ?
  6. Comment sélectionner la balance analytique adaptée à mon application de pesage ?
  7. Comment transférer mes résultats de pesage vers un PC ou un autre ordinateur ?
  8. Balance analytique vs balance à chargement par le dessus, quelle est la différence ?
  9. Quelle est la différence entre une balance analytique et une microbalance ?
  10. Dois-je étalonner ma balance analytique ?
  11. Comment dois-je étalonner ma balance analytique ?
  12. Qu'est-ce que l'incertitude de mesure d'une balance ?
  13. Quelle est l'incertitude d'une balance analytique ou d'une balance d'analyse ?
  14. Quelle est la pesée minimale des balances analytiques ?
  15. Qu'est-ce que la précision et la fidélité d'une balance analytique ? Quelle est la différence et comment les tester ?
  16. Quels sont les effets de l'électricité statique sur une balance analytique ?
  17. Comment éliminer les charges électrostatiques ?
  18. Qu'est-ce qu'un distributeur de liquide de laboratoire et comment l'utilise-t-on pour le pesage ?
  19. Quelle est la plage d'une balance analytique ?
  20. Balance analytique 200 g – Comment puis-je identifier rapidement la portée d'une balance analytique ?
  21. Que signifie le C dans le nom de modèle de la balance analytique XPR226CDR ?
  22. Qu'est-ce qu'une balance à 5 digits et à quoi sert-elle généralement ?
  23. Quelle est la charge maximale et minimale pouvant être pesée sur une balance analytique ou une balance d'analyse ?
  24. Qu'est-ce que la bulle de la balance analytique et à quoi sert-elle ?
  25. Où puis-je trouver le niveau à bulle sur ma balance analytique ?
  26. Quels sont les types de balances analytiques et de balances d'analyse disponibles ?
  27. Quels sont les types de balances disponibles ?
  28. Qu'est-ce qu'une balance analytique digitale ?
  29. Que sont la graduation de la balance (d) et la graduation de vérification de la balance (e) ?

Qu'est-ce qu'une balance analytique ou une balance d'analyse ?

Une balance analytique, également appelée balance d'analyse ou parfois balance semi-analytique, est un type d'instrument de laboratoire qui mesure la masse avec un degré de précision élevé, avec une précision d'affichage de 0,1 mg (quatre décimales) ou moins. Une balance analytique est dotée d'une cellule de pesée très sensible et présente donc également un pare-brise pour protéger l'échantillon et le récipient des mouvements d'air susceptibles de provoquer une instabilité et des résultats imprécis. Les balances analytiques METTLER TOLEDO offrent une portée de pesage de 52 g à 520 g et une précision d'affichage de 0,1 mg à 0,002 mg.

De nos jours, les balances analytiques électroniques sont souvent équipées de diverses fonctions et fonctionnalités pour aider à maintenir la précision et améliorer l'ergonomie du pesage, telles que les tests et les réglages internes, le fonctionnement intuitif de l'écran tactile, l'assurance qualité et les portes motorisées. Les balances analytiques METTLER TOLEDO permettent également de se connecter à des logiciels de gestion de données dédiés, tels qu'EasyDirect et LabX. Nos balances analytiques XPR sont également dotées de StaticDetect™. Cette fonction évalue automatiquement l'erreur de pesage due aux charges électrostatiques sur les échantillons et les récipients et émet un avertissement si l'erreur dépasse les limites prédéfinies. Les balances analytiques XPR peuvent également être mises à niveau facilement pour la distribution automatique de poudres et de liquides. Les balances analytiques et les balances d'analyse offrent plusieurs options de connectivité, telles que USB, RS232 et LAN. Ces options permettent le transfert numérique des résultats et facilitent la connexion des balances à divers périphériques, accessoires et systèmes de données.

Comment fonctionne une balance analytique ou balance d'analyse classique ?

Le principe de pesage des balances analytiques METTLER TOLEDO repose sur la compensation des forces électromagnétiques. La cellule de pesée à l'intérieur du boîtier de la balance crée une force électromagnétique qui s'oppose à l'objet placé sur le plateau de pesage. La balance analytique interprète l'amplitude de cette force électromagnétique compensatrice comme le poids de l'objet. Le résultat est affiché sur le terminal de la balance dans l'unité appropriée (grammes, milligrammes, microgrammes, etc.). 

Cellule de pesée pour balance analytique
Cellule de pesée pour balance analytique

Le plateau de pesage d'une balance de laboratoire (précision d'affichage de 0,1 mg ou moins) se trouve à l'intérieur d'un pare-brise. Ce dernier protège l'échantillon et le récipient des influences environnementales externes, telles que les courants d'air, contribuant ainsi à améliorer les performances de pesage générales. Cela est particulièrement important dans le domaine du pesage analytique, lorsque la précision des résultats doit être optimale.

On utilise les balances analytiques pour des applications de pesage simples, ainsi que pour la préparation et la formulation d'étalons et d'échantillons, la mesure de la masse volumique, le pesage de filtres, etc. 

Pesage de filtres pour balances analytiques
Pesage de filtres pour balances analytiques

Comment utiliser une balance analytique ?

Avant de peser, vérifiez que la balance est de niveau. Si votre mode opératoire normalisé (MON) l'exige, vous devrez peut-être effectuer un réglage de la balance.

  • Pour démarrer votre procédure de pesage, appuyez d'abord sur le bouton de mise à zéro. Vous obtenez ainsi un point zéro au début de votre processus de pesage.
  • Ouvrez la porte du pare-brise et placez votre récipient cible, parfois appelé récipient de tare, sur le plateau de pesage. N'oubliez pas de porter des gants ou d'utiliser des pinces brucelles, si nécessaire.
  • Fermez la porte du pare-brise et attendez que la valeur du poids du récipient se stabilise. Le poids de votre récipient de tare s'affiche maintenant à l'écran.
  • Appuyez maintenant sur le bouton de tare. La balance enregistre le poids de votre récipient de tare et l'écran affiche à nouveau zéro (notez que ce n'est pas la même chose que le point zéro).
  • Commencez à ajouter votre échantillon jusqu'à atteindre le poids désiré.
  • Fermez la porte du pare-brise. Une fois la balance stabilisée, elle publie le résultat de pesage.
  • La balance a maintenant enregistré le poids de votre récipient de tare et le poids de votre échantillon. Si vous imprimez les résultats, les valeurs de poids s'affichent avec T pour la tare, N pour le poids net et G pour le poids brut.
  • Une fois le pesage terminé, veillez à nettoyer la balance et la paillasse autour de la balance conformément à vos MON. Si l'instrument a été débranché pour être nettoyé, laissez-lui le temps de chauffer avant de l'utiliser à nouveau.

Si vous pesez un article, plutôt que de doser un échantillon dans un récipient, il vous suffit de remettre la balance à zéro et de placer l'article au centre du plateau de pesage. Fermez ensuite la porte du pare-brise et attendez que la balance publie le résultat de pesage.Pour en savoir plus, consultez notre guide gratuit : Le pesage dans les règles de l'art

Quelle est la différence entre le zéro et la tare ?

La fonction Zéro vous donne un point zéro à partir duquel vous pouvez commencer votre processus de pesage. Si vous utilisez un plateau de pesage plus lourd (avec un ErgoClip, par exemple) ou si vous disposez d'un tapis de protection sur le plateau de pesage, la fonction de mise à zéro ignorera cela, car tout poids déjà reconnu par la cellule de pesée n'est pas inclus dans votre processus de pesage. Cependant, tout poids sur la balance contribue à la charge maximale que vous pouvez placer sur la balance (c.-à-d. la portée de la balance).

Lorsque vous utilisez la fonction de tare, la balance enregistre en interne le poids qui se trouve déjà sur le plateau de pesage et réinitialise l'affichage à zéro, prête à peser un nouvel objet. Lorsque les résultats sont enregistrés électroniquement, ils s'affichent avec T pour la tare, N pour le poids net et G pour le poids brut.

Dans quel contexte utilise-t-on les balances analytiques et les balances d'analyse ? Quels sont les domaines d'application typiques des balances analytiques ?

Une balance analytique ou balance d'analyse, souvent appelée simplement « balance de lab », permet d'analyser un large éventail d'échantillons. Les applications spécifiques aux clients nécessitant l'utilisation d'une balance analytique électronique sont les suivantes :

  • préparation d'échantillons/étalons ;
  • formulation ;
  • pesée différentielle ;
  • détermination de la masse volumique ;
  • pesage à intervalles ;
  • tests de routine de pipettes ;
  • analyse élémentaire ;
  • chromatographie liquide à haute performance (HPLC) ;
  • chromatographie en phase gazeuse – spectrométrie de masse (GCMS).

On utilise les balances analytiques dans les laboratoires généraux ainsi que les laboratoires de R&D et de contrôle qualité dans les secteurs pharmaceutique et biotechnologique, chimique, agroalimentaire, universitaire, des métaux et des plastiques, etc.

Applications des balances analytiques
Applications des balances analytiques

Comment sélectionner la balance analytique adaptée à mon application de pesage ?

Il est important de choisir la bonne balance analytique. L'exactitude du pesage ne dépend pas uniquement des chiffres affichés sur l'écran de la balance. Vous devez connaître les risques et les tolérances liés à vos procédés ainsi que la qualité requise et la réglementation en vigueur pour sélectionner la balance qui vous assurera le degré pertinent de précision. Les performances de la balance doivent respecter à la fois vos exigences de précision internes et les réglementations externes. Votre balance analytique doit être adaptée à l'usage prévu. Dans le cas contraire, tous les résultats de pesage et tous les processus ultérieurs utilisant ces résultats de pesage seront considérés comme non valides.

Le service gratuit GWP® Recommendation de METTLER TOLEDO est conçu pour vous aider à choisir l'instrument qui convient à votre processus spécifique et à vos exigences de précision. Ce service prend en compte les facteurs clés suivants.

  • Pesée maximale : charge maximale pesée (récipient de tare inclus).
  • Poids net minimal : charge minimale pesée (récipient de tare exclu).
  • Tolérance de pesage : erreur de pesage acceptable, exprimée en pourcentage +/-.
  • Facteur de sécurité : ce facteur est appliqué à la pesée minimale de la balance pour compenser les influences externes telles que les vibrations, les courants d'air, les différents opérateurs, etc.

GWP®® Recommendation permet également de déterminer si la balance installée est adaptée à l'usage prévu.

Comment transférer mes résultats de pesage vers un PC ou un autre ordinateur ?

Les balances analytiques et balances d'analyse METTLER TOLEDO peuvent transférer vos données en toute simplicité, sans logiciels supplémentaires. Tout d'abord, connectez votre balance analytique à votre PC à l'aide d'un câble USB.

  • Sur nos balances analytiques EXCELLENCE, activez la fonction HID (goutte à curseur). Maintenant, il suffit d'appuyer sur « Add result » (Ajouter résultat) sur l'écran de la balance pour transférer directement le résultat de pesage dans une feuille de calcul Excel ou un document Word.
  • Sur nos balances analytiques ADVANCED et STANDARD, activez PC Direct et appuyez sur « Print » (Imprimer) pour transférer vos résultats de pesage vers une feuille de calcul Excel ou un document Word.

L'utilisation d'un logiciel dédié augmente les possibilités de gestion des données :

  • Pour nos balances analytiques ADVANCED et STANDARD, notre logiciel EasyDirect offre des fonctionnalités étendues de gestion des résultats, notamment l'exportation de fichiers csv, des calculs statistiques et la consultation des résultats.
  • Pour nos balances analytiques EXCELLENCE, le logiciel de laboratoire LabX offre une gestion avancée des données et une analyse des résultats. LabX est une solution puissante pour la gestion centralisée des données, des tâches, des instruments et des utilisateurs. LabX facilite également la conformité aux exigences de la norme 21 CFR partie 11 et de l'ALCOA+ en matière d'intégrité des données.

Balance analytique vs balance à chargement par le dessus, quelle est la différence ?

Une balance à chargement par le dessus est dotée d'un plateau de pesage placé directement au-dessus de la cellule de pesée. De plus, le terme « chargement par le dessus » indique que la charge est appliquée sur le haut de la cellule de pesée. De nombreuses balances analytiques et balances d'analyse METTLER TOLEDO, ainsi que toutes les balances de précision, sont des balances à chargement par le dessus. Cependant, les balances analytiques et les balances d'analyse EXCELLENCE de METTLER TOLEDO dotées du plateau de pesage suspendu breveté SmartGrid ne sont pas des balances à chargement par le dessus. Sur les balances analytiques SmartGrid, la cellule de pesée et les composants électroniques associés sont placés à l'arrière de la balance, derrière la cage de pesée. On appelle parfois ces balances analytiques balances à « chargement frontal », car la charge est appliquée à l'avant de la cellule de pesée. Cette construction permet à la technologie de contrôle actif de la température d'éliminer efficacement la chaleur des composants électroniques situés à l'arrière de la balance. Elle offre ainsi une stabilité de température élevée dans la cage de pesée. Les images ci-dessous montrent une balance analytique ADVANCED à chargement par le dessus et une balance analytique EXCELLENCE avec plateau de pesage suspendu.

Balance analytique vs balance à chargement par le dessus
Balance analytique vs balance à chargement par le dessus

Quelle est la différence entre une balance analytique et une microbalance ?

L'une des différences notables entre une balance analytique et une microbalance est le nombre de décimales affichées par la précision d'affichage. Les balances analytiques sont des balances de laboratoire offrant une précision d'affichage de quatre décimales ou plus. Les balances analytiques METTLER TOLEDO offrent une précision d'affichage comprise entre 0,1 mg et 0,002 mg. Les applications types incluent la préparation d'échantillons et d'étalons, le pesage différentiel, la détermination de la masse volumique, etc.

Balance analytique
Balance analytique

Les microbalances et ultra-microbalances METTLER TOLEDO offrent la plus haute précision de toutes les balances de laboratoire, avec une précision d'affichage de 1 µg (six décimales) et de 0,1 µg (sept décimales). Les applications types incluent le pesage de particules (filtres), l'étalonnage de pipettes, les analyses de résidus de pesticides et le pesage d'endoprothèses. 

Microbalances
Microbalances

D'autres différences peuvent être observées dans la répétabilité plus élevée et dans la construction. Les microbalances sont dotées d'une petite cage de pesée cylindrique et d'un écran supplémentaire qui améliore l'ergonomie lors du pesage de très petits échantillons.

Dois-je étalonner ma balance analytique ?

L'étalonnage est une évaluation des performances de la balance. La nécessité d'étalonner votre balance analytique dépend de l'endroit où vous l'utilisez ainsi que des éventuelles réglementations en vigueur. Il est également important de prendre en compte le risque et les implications financières d'un résultat de pesage incorrect par rapport au coût de l'étalonnage.

Dans les environnements réglementés, l'étalonnage est obligatoire, car il garantit que la balance fonctionne conformément aux attentes. L'étalonnage de la balance analytique garantit que l'équipement de pesée satisfait aux normes telles que ISO, GLP/GMP, IFS et BRC.

Lorsqu'il est essentiel d'obtenir des résultats de pesage très précis, le choix de ne pas étalonner votre balance analytique peut être une stratégie à haut risque. Dans ces environnements, l'utilisation d'un équipement non étalonné peut entraîner des problèmes de production, et notamment :

  • temps d'arrêt imprévus ;
  • qualité inférieure des produits ;
  • problèmes de procédés ou lors de l'audit ;
  • remises en production et rappels de produits.

L'étalonnage des balances analytiques ne doit pas être confondu avec les tests de routine. Tandis que l'étalonnage est effectué par des techniciens de maintenance agréés, les tests de routine sont réalisés par l'utilisateur de l'instrument. S'ils sont effectués à une fréquence suffisante, les tests de routine permettent d'identifier rapidement les résultats potentiellement hors tolérance.

En savoir plus sur l'étalonnage de balance en cliquant ici.

Comment dois-je étalonner ma balance analytique ?

L'étalonnage des balances analytiques doit être effectué par un technicien de service agréé selon une procédure standard. Le technicien de maintenance utilise généralement un logiciel dédié pour prendre en charge le processus et fournir un certificat d'étalonnage. L'étalonnage documenté des balances analytiques est essentiel dans les environnements réglementés tels que les industries pharmaceutiques et biotechnologiques.

L'étalonnage consiste à évaluer les performances de la balance analytique par rapport à des étalons de mesure. Cela implique plusieurs tests, notamment la comparaison de l'indication de la balance avec la valeur connue d'un poids calibré placé sur le plateau de pesage. Le technicien peut confirmer si la balance répond aux exigences avec des indications claires de réussite/d'échec.

Il convient d'étalonner la balance en fonction du risque du procédé (c'est-à-dire de l'ampleur de l'impact négatif d'un résultat de pesage incorrect). Dans les intervalles entre les étalonnages, l'utilisateur doit régulièrement tester les balances analytiques. Cela permet de garantir la précision continue des résultats et l'identification précoce de tout problème potentiel.

Good Weighing Practice™, ou GWP®, de METTLER TOLEDO est une norme scientifique mondiale pour la sélection, l'utilisation et l'étalonnage sécurisés des équipements de pesage.

Qu'est-ce que l'incertitude de mesure d'une balance ?

Toute mesure est soumise à un certain degré d'incertitude. L'incertitude de mesure est due à des erreurs aléatoires, par exemple à l'utilisateur ou à l'environnement, ainsi qu'aux erreurs systématiques, dues par exemple aux variations infimes inhérentes aux performances de l'instrument lors de chaque utilisation.

Chaque fois que vous pesez quelque chose sur votre balance analytique, il y a un degré d'incertitude dans le résultat. Cette incertitude doit être déclarée avec le résultat. Si l'incertitude est trop élevée, vous risquez de ne pas pouvoir vous fier au résultat. L'incertitude de mesure relative est beaucoup plus importante à l'extrémité inférieure de la plage de pesée. Il convient de prendre des précautions lors du pesage de petites quantités.

Ce guide explique la plage de pesée sûre de votre balance.

Quelle est l'incertitude d'une balance analytique ou d'une balance d'analyse ?

L'incertitude de mesure d'une balance analytique ou d'une balance d'analyse est déterminée à partir de l'évaluation de la sensibilité, de la non-linéarité, de l'excentration et de la répétabilité de la balance. Il est recommandé de déterminer l'incertitude de mesure au moment et à l'endroit de l'installation. L'incertitude devra être réévaluée lors de chaque maintenance/étalonnage de la balance. On ne peut pas considérer une quelconque mesure effectuée sur une balance analytique ou une balance d'analyse comme précise sans une déclaration de l'incertitude de mesure.

Quelle est la pesée minimale des balances analytiques ?

La pesée minimale de chaque balance analytique est différente et dépend des performances du capteur de force, de son emplacement, des conditions ambiantes et de la précision de pesage requise. La pesée minimale est la limite de précision de l'instrument. En dessous de cette limite, l'incertitude de mesure relative est supérieure à la précision de pesage requise, et le résultat de la pesée n'est pas fiable. L'incertitude de mesure relative est déterminée en divisant l'incertitude de pesage absolue par la charge. Elle est généralement exprimée en pourcentage.

Incertitude de mesure relative (%)
Incertitude de mesure relative (%)

Pour déterminer la pesée minimale d'une balance, l'incertitude de mesure doit être évaluée dans l'environnement de travail. Par ailleurs, la répétabilité, qui est la principale source d'erreur à l'extrémité inférieure de la plage de mesure, peut être évaluée pour déterminer la pesée minimale, à l'aide d'un petit poids, inférieur à 5 % de la portée de la balance.

Pesée minimale
Pesée minimale

La fonction MinWeigh des balances analytiques METTLER TOLEDO, mise en œuvre par un technicien certifié, contrôle le poids de l'échantillon ajouté à la balance. Si le poids d'un échantillon est inférieur à la valeur de poids minimum acceptable déterminée, l'écran de la balance devient rouge et la valeur de poids n'est pas disponible.

MinWeigh
MinWeigh

Qu'est-ce que la précision et la fidélité d'une balance analytique ? Quelle est la différence et comment les tester ?

La fidélité décrit la proximité de deux valeurs de mesure ou plus obtenues dans les mêmes conditions de mesure. Pour évaluer la fidélité, on peut utiliser un test de répétabilité de la balance. Il détermine l'écart-type d'une série de mesures.

La justesse décrit la proximité entre une valeur mesurée et la valeur vraie acceptée. Dans le cas d'une balance analytique, la valeur de poids affichée sur l'écran de la balance est comparée à la valeur vraie acceptée d'un poids de contrôle étalonné (test de sensibilité de la balance).

Pour qu'une balance analytique soit exacte, les résultats de pesage doivent être proches de la valeur réelle du poids appliqué et les pesées répétées du même objet doivent présenter une faible dispersion. La précision exige la justesse et la fidélité.

Précision vs fidélité
Précision vs fidélité

Quels sont les effets de l'électricité statique sur une balance analytique ?

Les charges électrostatiques peuvent donner lieu à des résultats de pesage instables et non répétables. L'électricité statique exerce une force sur le plateau de pesage, ce qui a une incidence directe sur les résultats de la balance analytique. La charge électrostatique est l'une des principales sources cachées d'erreurs de pesage et il est important de savoir quand votre processus de pesage peut être affecté. Les signes indiquant que les charges électrostatiques influencent la cellule de pesée s'expriment sous la forme de lectures instables et qui dérivent dans une direction. Dans les deux cas, il se peut que la balance ne parvienne pas à se stabiliser ou que vous deviez attendre plus longtemps que la normale pour que le résultat de la pesée soit disponible. Aussi, vous avez peut-être déjà eu à ajouter de plus en plus de poudre dans un récipient pour atteindre le poids cible. Cependant, si votre échantillon ou récipient ne dissipe pas la charge relativement rapidement, vos résultats peuvent être sujets à des erreurs à votre insu. Les erreurs peuvent aller de quelques milligrammes à 100 mg.

Les balances analytiques XPR de METTLER TOLEDO intègrent la fonction unique StaticDetect™. Cette fonction évalue automatiquement l'erreur dans le résultat de pesage due aux charges électrostatiques sur l'échantillon ou le récipient. La fonction StaticDetect™ émet un avertissement si l'erreur dépasse la limite prédéfinie.

Lisez notre livre blanc gratuit : Charges électrostatiques lors des pesées

Détection des charges statiques
Détection des charges statiques

Comment éliminer les charges électrostatiques ?

Chaque fois que c'est possible, il convient de prendre des mesures préventives afin de réduire ou éliminer les charges électrostatiques accumulées sur les échantillons et les récipients de pesage. Cela évitera que les résultats de pesage soient erronés, instables ou trop longs à obtenir. Parmi les précautions à prendre pour atténuer les charges électrostatiques figurent :

  • veiller à une humidité de l'air appropriée (≥ 45 % – 50 %) ;
  • utiliser des récipients de pesage antistatiques (de préférence en métal) ;
  • éviter les récipients en caoutchouc ;
  • utilisation d'une coupelle métallique à bords hauts pour protéger l'échantillon des champs électriques ;
  • décharge de l'échantillon et du récipient avec un ionisateur avant le pesage.

Les balances analytiques XPR de METTLER TOLEDO intègrent la sonde brevetée StaticDetect™. Cette sonde détecte automatiquement la charge électrostatique sur un échantillon et/ou son récipient. La balance mesure l'erreur de pesage et émet un avertissement en cas de dépassement de la limite définie par l'utilisateur. L'application synchronisée de l'ionisateur avec StaticDetect élimine automatiquement la charge électrostatique sur l'objet pesé.

Pour en savoir plus sur les charges électrostatiques et la physique applicable, cliquez ici.

Qu'est-ce qu'un distributeur de liquide de laboratoire et comment l'utilise-t-on pour le pesage ?

Les balances analytiques et les balances d'analyse XPR de METTLER TOLEDO peuvent être équipées du module de distribution de liquide en option. Ce distributeur de liquide de laboratoire dose le liquide directement dans un récipient sur le plateau de pesage de la balance analytique XPR. En utilisant la masse volumique du liquide et la température ambiante, le poids du liquide est interprété comme un volume. L'avantage du distributeur automatique de liquide de laboratoire XPR est que, lors de la préparation d'une solution de concentration souhaitée, la quantité précise de liquide peut être ajoutée en fonction de la quantité de substance dosée, créant ainsi des solutions très précises.

Quelle est la plage d'une balance analytique ?

La plage d'une balance analytique ou d'une balance d'analyse est la quantité maximale pouvant être pesée sur cette balance, c'est-à-dire la portée de la balance. Lors de la sélection d'une balance analytique, il convient de prendre en compte la quantité maximale à peser, y compris le poids du récipient de tare. Une balance analytique de 200 g est un choix courant : elle permet de peser de petits échantillons dans des récipients relativement grands. Pour plus d'informations, veuillez vous reporter à la question ci-dessous.

Balance analytique 200 g – Comment puis-je identifier rapidement la portée d'une balance analytique ?

La portée la plus courante d'une balance ou d'une balance analytique est de 200 g, bien que de nombreux modèles soient disponibles avec une portée de 100 g et 300 g. Les balances analytiques METTLER TOLEDO offrent des portées allant de 52 g à 520 g. Les grammes supplémentaires de portée doivent tenir compte de l'utilisation d'un récipient de tare. Cependant, on définit une balance analytique en fonction de sa précision d'affichage, qui doit être de 4 décimales (0,1 mg) ou plus. Sur les balances analytiques METTLER TOLEDO, les chiffres figurant dans le nom du modèle indiquent la portée, le dernier chiffre indiquant la précision d'affichage en décimales. Par exemple, la XPR205 est une balance analytique de 200 g (220 g en pratique) avec une précision d'affichage à 5 décimales (0,01 mg). De son côté, la MS104TS est une balance analytique de 100 g (120 g en pratique) avec une précision d'affichage à 4 décimales (0,1 mg).

Que signifie le C dans le nom de modèle de la balance analytique XPR226CDR ?

Le C dans le nom du modèle XPR226CDR indique qu'il s'agit d'une balance analytique comparateur. La balance XPR226CDR est une balance analytique hautes performances spécialement sélectionnée pour son extrême précision. C'est l'instrument de choix pour les applications de mesure de masse de haute précision, les laboratoires de détermination de masse et les prestataires de services d'étalonnage de poids. Dans ces applications, les poids sont comparés à des poids de référence, d'où le nom de balance comparateur. Cependant, on peut également les utiliser pour les applications de balance analytique où un degré élevé de précision est requis.

Qu'est-ce qu'une balance à 5 digits et à quoi sert-elle généralement ?

Une balance à 5 digits est une balance analytique ou une balance d'analyse avec une précision d'affichage de 5 décimales. On utilise également souvent le terme « balance à 5 chiffres ». Cinq décimales correspondent à 0,00001 g, ce qui équivaut à 0,01 mg, on appelle cette valeur une graduation, d. Il s'agit de la plus petite différence de masse pouvant être déterminée, mais elle ne doit pas être confondue avec la plus petite quantité pouvant être pesée avec précision (pour cela, reportez-vous à la question « Quelle est la pesée minimale d'une balance analytique ? »). Il convient également de noter que chaque mesure de poids est soumise à un degré d'incertitude, qui est généralement supérieur à la graduation de la balance. Il est possible d'utiliser une balance à 5 digits ou balance à 5 décimales pour les mêmes applications que n'importe quelle balance analytique. Mais elle convient surtout lorsque des échantillons encore plus petits doivent être pesés et qu'un degré élevé de précision est requis.

Quelle est la charge maximale et minimale pouvant être pesée sur une balance analytique ou une balance d'analyse ?

La quantité maximale pouvant être pesée sur une balance analytique ou une balance d'analyse est limitée par la portée de la balance. Les balances analytiques METTLER TOLEDO offrent des portées allant de 52 g à 520 g. Toutes nos balances analytiques sont dotées d'une protection contre les surcharges afin de protéger la cellule de pesée sensible. En effet, celle-ci est vulnérable aux dommages en cas de chute d'un objet sur la balance ou d'application d'une charge excessive. En cas de dépassement de la charge maximale, un avertissement sera émis. La plus petite quantité pouvant être pesée sur une balance analytique dépend de divers facteurs, notamment de la tolérance/précision souhaitée. Reportez-vous à la question « Quelle est la pesée minimale de la balance analytique ? ».

Qu'est-ce que la bulle de la balance analytique et à quoi sert-elle ?

La bulle d'une balance analytique est généralement un petit dôme en verre placé quelque part sur votre balance qui contient du liquide ainsi qu'une bulle d'air. La bulle de la balance analytique sert à mettre la balance de niveau. Il est important de mettre votre balance analytique de niveau pour garantir la précision de vos résultats. Votre balance analytique est conçue avec précision pour fonctionner en position horizontale afin que la cellule de pesée enregistre le poids total de tout élément placé dessus. Si votre balance analytique n'est pas de niveau, la valeur de poids s'écarte de la valeur réelle proportionnellement au carré de l'angle d'inclinaison. Lorsque vous regardez la bulle de la balance, celle-ci doit être au centre. Si la bulle n'est pas centrée, le niveau peut être ajusté en tournant les pieds de la balance jusqu'à ce que la bulle revienne en position centrale.

Les balances analytiques METTLER TOLEDO EXCELLENCE et ADVANCED intègrent des instructions graphiques de mise de niveau qui indiquent dans quel sens et dans quelle proportion le pied doit être tourné, ce qui permet de mettre la balance de niveau en quelques secondes. La plupart de nos balances analytiques ne disposent même plus d'une bulle physique.

Où puis-je trouver le niveau à bulle sur ma balance analytique ?

Sur la plupart des balances analytiques METTLER TOLEDO, vous trouverez la bulle de niveau à l'avant de la balance, près de l'écran. Sur les anciens modèles de balance analytique, la bulle de niveau est située sur le côté droit, vers l'arrière de la balance. Cependant, bon nombre de nos nouveaux modèles de balances analytiques sont dotés d'une fonction de mise de niveau électronique avec guide de mise de niveau à l'écran. La bulle de mise de niveau physique n'est donc plus nécessaire.

Bulle de mise de niveau des balances analytiques
Bulle de mise de niveau des balances analytiques

Quels sont les types de balances analytiques et de balances d'analyse disponibles ?

Les balances analytiques et les balances d'analyse peuvent être divisées en balances analytiques et microbalances analytiques. Par définition, une balance analytique doit avoir une précision d'affichage d'au moins 4 décimales (0,1 mg ou moins). Les balances analytiques permettent de peser de petites quantités dans des récipients relativement grands. Les microbalances analytiques METTLER TOLEDO offrent une précision d'affichage à 6 décimales (0,001 mg ou 1 µg). De plus, en raison de la sensibilité plus élevée de la cellule de pesée, elles disposent d'un deuxième pare-brise interne et donc d'un plateau de pesage suspendu plus petit. À 32 g et 52 g, la portée de la balance est inférieure à celle d'une balance analytique.

Parfois, les microbalances sont regroupées avec les balances analytiques. Cependant, METTLER TOLEDO les classe séparément en raison de leur précision d'affichage supérieure d'au moins 6 décimales (1 µg), de leur portée de quelques grammes seulement et de leur conception différente. On utilise généralement ces balances pour des applications de très haute précision où la quantité pesée est extrêmement faible, comme le pesage de particules sur les filtres et les analyses de métaux précieux.

Quels sont les types de balances disponibles ?

METTLER TOLEDO propose une vaste gamme de balances :

  1. Ultra-microbalance
    • Précision d'affichage : 0,5 µg – 0,1 µg (0,0005 mg – 0,0001 mg, 0,0000005 g – 0,0000001 g)
    • Nombre de décimales : 7
    • Pesée minimale (charge 5 %, k=2, U=1 %) : Jusqu'à 30 µg (0,03 mg)
    • Type de pare-brise : Rond
    • Plage de portée : 2,1 g – 6,1 g
  2. Microbalance
    • Précision d'affichage : 1 µg (0,0001 mg, 0,000001 g)
    • Nombre de décimales : 6
    • Pesée minimale (charge de 5 %, k=2, U=1 %) : Jusqu'à 82 µg (0,082 mg)
    • Type de pare-brise : Rond
    • Plage de portée : 2,1 g – 10,1 g
  3. Microbalance analytique
    • Précision d'affichage : 1 µg (0,0001 mg, 0,000001 g)
    • Nombre de décimales : 6
    • Pesée minimale (charge 5 %, k=2, U=1 %) : Jusqu'à 120 µg (0,12 mg)
    • Type de pare-brise : rectangle extérieur + deuxième rectangle intérieur
    • Plage de portée : 32 g – 52 g
  4. Balance analytique
    • Précision d'affichage : 100 µg – 2 µg (0,1 mg – 0,002 mg, 0,0001 g – 0,000002 g)
    • Nombre de décimales : 4 – 6
    • Pesée minimale (charge 5 %, k=2, U=1 %) : jusqu'à 600 µg (0,6 mg)
    • Type de pare-brise : rectangulaire
    • Plage de portée : 52 g – 520 g
  5. Balance de précision fine
    • Précision d'affichage : 1 000 000 µg – 100 µg (1 000 mg – 0,1 mg, 1 g – 0,0001 g)
    • Nombre de décimales : 6
    • Pesée minimale (5 % de charge, k=2, U=1 %) : Jusqu'à 82 µg (0,082 mg)
    • Type de pare-brise : aucun/rectangulaire pour une précision d'affichage à 3 et 4 décimales
    • Plage de portée : 120 g – 64 kg

Pour vous assurer de sélectionner la balance adaptée à votre application, METTLER TOLEDO a établi la norme de pesage mondiale Good Weighing Practice™ (GWP®). Notre service gratuit GWP® Recommendation peut vous aider à sélectionner la balance adaptée à vos besoins spécifiques en matière d'application et de précision des processus.

Qu'est-ce qu'une balance analytique digitale ?

Une balance analytique digitale est un instrument électronique moderne qui traite le signal de mesure du poids par des méthodes numériques/électroniques. Les balances analytiques digitales disposent d'un affichage numérique qui affiche le résultat en chiffres. Tandis qu'une balance analogique affiche le résultat à partir de la position d'un pointeur par rapport à une graduation. Sur un affichage numérique, le résultat est sans ambiguïté, tandis que la lecture sur une balance analogique peut donner lieu à des erreurs de lecture subjectives. Cependant, avec une balance analogique, il est possible de déterminer les valeurs de mesure en fractions d'échelon. Sur une balance analytique digitale ou une balance analogique, le plus petit incrément possible est appelé graduation de la balance, d.

Que sont la graduation de la balance (d) et la graduation de vérification de la balance (e) ?

La graduation, d, est le plus petit incrément possible sur une échelle de mesure. Sur une balance analytique, d correspond à la précision d'affichage de la balance, qui correspond elle-même à la plus petite différence de poids pouvant être déterminée. À ne pas confondre avec la pesée minimale de la balance. La graduation de vérification de la balance, e, est pertinente pour les balances analytiques légales pour usage commercial. Elle indique le nombre maximal de décimales pouvant être utilisées pour les résultats de pesage dans les transactions de vente directe. Par exemple, dans le cas où e = d, le poids dans une transaction de vente directe peut être indiqué à l'aide de la précision d'affichage de la balance. Si d est égal à 0,001 g, tous les résultats de pesage peuvent être indiqués à 3 décimales. Dans le cas où e = 10d et d = 0,001 g, les résultats de pesage ne peuvent être donnés qu'à 2 décimales, c'est-à-dire 0,001 g x 10. Dans ce cas, sur l'écran de votre balance analytique, vous pouvez voir la troisième décimale du résultat de pesage entre parenthèses, par exemple 2,67(3) g.