Gaspillage dans le laboratoire - Les 8 gaspillages courants en laboratoire

Réservez dès aujourd'hui une réunion en ligne avec un expert

Résérver la réunion
Guide

Les 8 gaspillages courants en laboratoire

Guide

Comment améliorer l'efficacité de votre laboratoire ?

Guide gratuit à télécharger: les 8 gaspillages types en laboratoire
Guide gratuit à télécharger: les 8 gaspillages types en laboratoire

Le concept de laboratoire Lean vise à optimiser la productivité et l'efficacité en éliminant toutes les étapes qui n'apportent aucune valeur ajoutée. L'élimination systématique des gaspillages fait ainsi partie des principes du Lean. Elle consiste à identifier, puis à réduire voire éliminer les étapes superflues ou occasionnant des pertes de temps en vue d'améliorer l'efficacité et de simplifier le processus global.

Le Lean Management décrit 8 gaspillages courants au sein d'un laboratoire (peu importe le segment d'activité) qui n'apportent aucune valeur ajoutée aux clients.  

Souvent désignés par l'acronyme anglais « DOWNTIME » d'après leur première lettre, ces gaspillages sont les suivants :

  1. Defects (défaillance)
  2. Over-production (surproduction)
  3. Waiting time (temps d'attente)
  4. Not engaging all employees (sous-utilisation des compétences)
  5. Transportation (transport)
  6. Inventory (stock)
  7. Motion (mouvement)
  8. Extra processing (traitement supplémentaire) 

Parmi les 8 gaspillages courants figure le temps d'attente. Découvrez ci-dessous comment le réduire :

  • Temps d'attente

Des procédés à l'arrêt/au ralenti, des matériaux manquants et des ressources inadaptées ou défectueuses sont autant de facteurs d'immobilisation lors de ces temps d'attente.

Lean Lab Wastes
  • Exemple de pesage

En laboratoire, les paillasses disposent d'une place limitée et il n'est pas toujours évident de trouver un espace de pesage adapté. Il est situé près des points de passage ou d'une porte fréquemment utilisée, les systèmes de climatisation ne sont pas adaptés. La balance est donc souvent instable et nécessite un temps de stabilisation prolongé.

  • Améliorations possibles

Utiliser des balances équipées de l'accessoire SmartPan ou SmartGrid qui permettent de réaliser des pesages dans des conditions environnementales difficiles

  • Exemple d'analyse de la teneur en humidité

Les courants d'air, les fenêtres et la climatisation nuisent à la répétabilité des analyses de la teneur en humidité. C'est pourquoi il est souvent nécessaire de répéter le mesurage. Les méthodes d'analyse ne sont pas optimisées et prennent trop de temps (> 15 minutes).

  • Améliorations possibles

Le choix de l'emplacement du dessiccateur est déterminant. Souvent négligé par les responsables de laboratoire, l'emplacement des dessiccateurs halogène doit être choisi avec soin.