Analyseur de chlorure – Analyseur de sulfate 3000CS
Analyseur de chlorure et de sulfate 3000CS

Analyseur de chlorure et de sulfate 3000CS

Mesure automatisée en ligne des teneurs en chlorure et en sulfate de l'ordre du ppb pour le cycle chimique et l'eau d'appoint

Analyseur des chlorures/sulfates pour l'eau

L'analyseur 3000CS Thornton de METTLER TOLEDO est un instrument en ligne pour la mesure directe des niveaux des chlorures et des sulfates dans des ...

L'analyseur 3000CS Thornton de METTLER TOLEDO est un instrument en ligne pour la mesure directe des niveaux des chlorures et des sulfates dans des échantillons d'eau pure et de cycle chimique de l'industrie de l'énergie. L'analyseur effectue un contrôle continu de ces contaminants hautement corrosifs afin de réduire au minimum les dommages causés aux équipements critiques de la centrale électrique. Il est possible de détecter clairement et rapidement les traces d'ions chlorure et d'ions sulfate avec une supervision minimale de l'opérateur.

Applications :

Contrôle d'entrée de la turbine : confirmer que la vapeur à l'entrée de la turbine affiche des niveaux de chlorure et de sulfate qui ne dépassent pas les limites acceptables.

Contrôle de l'eau d'alimentation de chaudière : garantir un faible niveau de contaminants en ppb dans le cycle eau/vapeur.

Contrôle du condensat : détecter la progression des contaminants au niveau de l'épurateur des condensats et la détérioration de la résine cationique sulfonée.

Contrôle de l'eau d'appoint : certifier que les niveaux des chlorures et des sulfates sont dans les limites acceptables avant que l'eau ne soit introduite dans le cycle eau/vapeur.

Analyseur de chlorure/sulfate : 3000CS FAQ

1. Que sont les ions chlorure ? Et comment pénètrent-ils dans l'eau ?

L'ion chlorure fait partie de nombreux sels comme le chlorure de sodium. Les sels se trouvent généralement dans la nature et se dissolvent facilement dans l'eau, causant une contamination au chlorure.

2. Que sont les ions sulfate ? Et comment pénètrent-ils dans l'eau ?

L'ion sulfate fait partie de nombreux sels comme le sulfate de sodium. Les sels se trouvent généralement dans la nature et se dissolvent facilement dans l'eau, causant une contamination au sulfate. Dans les centrales électriques, les ions sulfate pénètrent dans l'eau suite à la décomposition des résines sulfonées.

3. Quel est l'effet des ions chlorure et sulfate sur l'équipement des centrales électriques ?

Les chlorures et les sulfates sont les contaminants les plus corrosifs dans l'eau d'une centrale électrique. Ils causent la corrosion, par piqûre fissurante, et conduisent à une réduction de l'efficacité en raison des dépôts de produits corrosifs ainsi que de la corrosion sous dépôt. Ils peuvent endommager les équipements coûteux des centrales, notamment les turbines et les chaudières, et ainsi conduire à des arrêts imprévus nécessitant maintenances et réparations.

4. Comment contrôlez-vous les chlorures et les sulfates dans les centrales électriques ?

Un traitement de l'eau approprié garantit la qualité de l'eau introduite dans le cycle eau/vapeur et donc de faibles niveaux en chlorures et en sulfates.

Si des niveaux excessifs de chlorure et de sulfate sont détectés dans le cycle eau/vapeur, ils peuvent être éliminés en purgeant la chaudière et en introduisant l'eau d'appoint dans le cycle.

5. Où contrôlez-vous les sulfates et les chlorures dans une centrale électrique ?

Le point de mesure le plus important dans le cycle eau/vapeur pour les chlorures et les sulfates se trouve à l'entrée de la turbine. Ainsi, seuls des niveaux acceptables de chlorures et de sulfates pénètrent avec la vapeur dans la turbine, l'équipement le plus coûteux et essentiel dans la centrale électrique. L'autre point de mesure important se trouve après l'épurateur des condensats pour contrôler la détérioration de la résine sulfonée. Il est aussi essentiel de contrôler ces ions avant la chaudière, pour éviter la détérioration de cette dernière. Ce point permet en outre d'enlever les chlorures et les sulfates du cycle eau/vapeur via la purge de la chaudière en cas de détection de niveaux élevés d'ions à l'entrée de la chaudière.

Le contrôle des niveaux de chlorures et de sulfates dans l'eau d'appoint après tous les stades de traitement permet de les maintenir au plus bas, avant que l'eau soit envoyée au réservoir de stockage qui alimente le cycle eau/vapeur.

6. Y a-t-il des directives en matière de limites acceptables maximales pour les chlorures et les sulfates ?

Des organismes de réglementation et de recherche importants comme l'EPRI (États-Unis), l'IAPWS (à l'échelle internationale) et le TPRI (Chine) précisent les limites acceptables dans leurs directives pour le fonctionnement des centrales électriques. Les fabricants de turbines énoncent également les limites acceptables dans leurs garanties, pour assurer les performances optimales de la turbine et le contrôle de la corrosion.

7. Quelles sont les limites acceptables pour ces ions ?

Les limites acceptables sont de 2 ou de 3 ppb en chlorures/sulfates pour l'eau d'appoint et le cycle eau/vapeur.

8. La conductivité mesure-t-elle les sulfates et les chlorures ?

La conductivité est une mesure cumulative de tous les éléments contaminants dans l'eau. Elle ne fait pas la distinction entre les contaminants nocifs comme les chlorures et les sulfates et les composants inoffensifs comme le dioxyde de carbone. Elle n'offre pas de mesure de l'ordre du ppb des chlorures et des sulfates.

9. Y a-t-il une façon idéale de contrôler les chlorures et les sulfates ?

Les chlorures et les sulfates doivent être mesurés directement aux points de mesure principaux dans les centrales électriques, comme décrit ci-dessus. Les mesures doivent être en ppb de chaque ion, et non une mesure cumulative de tous les éléments contaminants dans l'eau.

L'utilisation de l'échantillonnage pour effectuer des analyses au laboratoire retarde les mesures, ce qui peut entraîner la détérioration de l'équipement de la centrale électrique. Une telle méthode de mesure pose aussi un risque de contamination lors du recueil et du transport des échantillons, menant à de faux positifs et à des activités de maintenance inutiles, et donc à un temps d'immobilisation de la centrale accru.

10. Quelles technologies et quels produits peuvent être utilisés pour mesurer ces ions ?

La chromatographie ionique fournit des mesures des chlorures et des sulfates de l'ordre du ppb. La spectrométrie de masse par torche à plasma constitue une autre technologie qui fournit des niveaux de mesure similaires. Cependant, l'achat, le fonctionnement et la maintenance de ces produits sont coûteux et leur utilisation nécessite l'intervention de chimistes expérimentés.

La technologie de l'électrophorèse capillaire microfluidique permet aussi de mesurer les chlorures et les sulfates de manière précise, fiable et abordable.

11. Qu'est-ce que l'électrophorèse capillaire microfluidique ?

L'électrophorèse capillaire microfluidique utilise la tension pour séparer les ions dans un capillaire. Les ions se déplacent à des vitesses différentes dans le capillaire selon le rapport entre leur taille et leur charge, conduisant à la séparation des ions.

12. Comment l'électrophorèse capillaire microfluidique est-elle utilisée dans l'analyse des chlorures et des sulfates ?

Une cartouche d'électrophorèse capillaire microfluidique est utilisée dans l'analyseur pour séparer les ions dans l'échantillon d'eau, fournissant des concentrations d'ions chlorure et d'ions sulfate voyageant à travers le capillaire. La concentration de ces ions est mesurée à l'aide d'une sonde de mesure de la conductivité sur la cartouche. La concentration des ions en ppb est alors calculée à partir de cette mesure de la conductivité avant d'être affichée.


Faible coût de possession comparé aux méthodes hors ligne
Maintenance facile grâce aux diagnostics prédictifs ISM
Écran tactile intuitif

Produits et spécifs.

 
Produits et spécifs.
Filtre :
Filtrer
Effacer tout
 
Measurement range
Durée du cycle de mesure
Débit de l'échantillon
Voir détails
Measurement range0-300 ppb
Durée du cycle de mesure45 min (standard), programmable entre 15 minutes et 1 heure
Débit de l'échantillon25-50 ml/min
Comparaison

Documentation

Applications

Contrôle du chlorure et du sulfate
Pour en savoir davantage, consultez la note d'application relative au besoin croissant de mesurer le chlorure et le sulfate.

Livres Blancs

Contrôle en ligne du chlorure et du sulfate
Ce livre blanc explore la technologie d'électrophorèse capillaire microfluidique, une technique de mesure du chlorure et du sulfate nettement plus ren...

Documentations commerciales

Datasheet for 3000CS (Chloride/Sulfate) Analyzer
The data sheet details how the 3000CS Analyzer directly measure chlorides and sulfates in pure water and power cycle chemistry samples and enables mon...
Data Sheet: 3000CS Services
Expert system services and periodic replacement of critical consumables, such as the cartridge and reagents, ensures your analyzer is always operating...

Calculatrice de retour sur investissement

Calculateur du RSI de l'Analyseur de Chlorure/Sulfate
Découvrez les économies que pouvez réaliser grâce à l'Analyseur de Chlorure/Sulfate 3000CS.

Services

Temps de disponibilité et performances maximums

+32 3 250 15 70
Appeler le Service
Disponibilité
Support & Réparation
Performance
Maintenance & Optimisation
Expertise
Formation & Accompagnement
Thank you for visiting www.mt.com. We have tried to optimize your experience while on the site, but we noticed that you are using an older version of a web browser. We would like to let you know that some features on the site may not be available or may not work as nicely as they would on a newer browser version. If you would like to take full advantage of the site, please update your web browser to help improve your experience while browsing www.mt.com.