Sonde à ozone dissous | Sonde à ozone dissous | pureO3

Sonde à ozone dissous | pureO3

Contrôle fiable de l’ozone dissous dans les systèmes d’eau pure

Les sondes à ozone dissous sont conçues pour contrôler en continu l’ozone dans les applications d'eau pure. La technologie Intelligent Sensor Management (ISM) intégrée à la sonde à ozone dissous pureO3 fournit des diagnostics prédictifs pour en simplifier la manipulation et améliorer le contrôle de procédé. La sonde à ozone dissous associe des caractéristiques de conception avancées à une technologie de mesure robuste afin de garantir des mesures précises et fiables de l’ozone jusqu’à zéro ppb.

Contactez-nous pour un devis
View Results ()
Filter ()

Ajouter 1 ou 2 produits supplémentaires à comparer

0 825 00 15 15 (0,15€/min TTC)
Appeler le Service
Disponibilité
Support & Réparation
Conformité
Etalonnage & Qualité
Expertise
Formation & Accompagnement

FAQs

Qu’est-ce que l’ozone dissous ?

L’ozone est un gaz fortement oxydant, qui est injecté dans l’eau ou généré électrolytiquement dans l’eau. L’ozone dissous se transforme très rapidement en oxygène inoffensif, selon la température et le pH de l’eau. Il doit donc être généré et mesuré très près du procédé. L’ozone dissous peut être mesuré à l’aide d’une sonde à ozone dissous METTLER TOLEDO.

Qu’est-ce qu’une sonde à ozone dissous ?

Une sonde à ozone dissous est une sonde d’analyse qui permet de contrôler et de mesurer en continu l’ozone dissous dans un système d’eau.

Comment fonctionne une sonde à ozone dissous ?

La sonde à ozone dissous de METTLER TOLEDO, qui porte le nom de pureO3, utilise une membrane perméable aux gaz pour séparer l’échantillon de la cellule électrochimique interne. L’ozone se diffuse à travers la membrane de manière directement proportionnelle à la pression partielle d’ozone à l’extérieur de la sonde à ozone dissous. La cathode (l’électrode par laquelle le courant conventionnel quitte un dispositif électrique polarisé) et l’anode (l’électrode par laquelle le courant conventionnel pénètre dans un dispositif électrique polarisé) au sein de la sonde sont polarisées selon une tension, ce qui facilite la réaction électrochimique de l’ozone. L’ozone est réduit à la cathode et l’anode est oxydée produisant ainsi un faible courant directement proportionnel à la quantité d’ozone ayant réagi. Un anneau de protection est installé autour de la cathode pour protéger la mesure contre les interférences externes. En outre, la sonde à ozone dissous utilise la mesure de température pour convertir le signal de pression partielle d’ozone en une valeur de concentration d’ozone dissous en compensant la variation de la solubilité de l’ozone avec la température.

Comment étalonner une sonde à ozone dissous ?

L’étalonnage d’une sonde à ozone dissous calcule les nouvelles constantes d’étalonnage pour la sonde (courant nul et une pente). Par conséquent, il convient de respecter, pour la sonde à ozone dissous, à la fois une procédure d’étalonnage à courant nul et une procédure d’étalonnage procédé de la pente. Pour la plupart des applications, de l’air ou de l’eau ne contenant pas d’ozone constituent les étalons les plus fiables pour l’étalonnage du courant nul.